Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
agriblog

Appels à projets et appels à manifestations d'intérêts

Ils sont soit nationaux et assez récents et viennent pour certains compléter la liste publiée par le gouvernement, soit des régions Nouvelle-Aquitaine et Ile-de-France.

 

NATIONAUX

AAP :

  • Aide aux investissements (volet 1) :  enveloppe globale de 15 M€. Jusqu’au 30/04/2021 + une enveloppe de 10 M€ sur le volet 2 Jusqu’au 31/08/2021 cliquez-ici
     
  • « Systèmes agroforestiers, ressources en eau et changement climatique » : pour des opérateurs de recherche entouré, pour les projets de recherche-action, de partenaires (consortium ou équivalent) incluant des acteurs du monde agricole (par ex : agriculteurs, organismes agricoles de conseil, instituts techniques, coopératives etc… 2 objectifs : Quels sont les effets des systèmes agroforestiers (et les pratiques de gestion associées) sur certains processus , et quels outils, méthodologies et indicateurs de suivi/évaluation tester, améliorer ou développer pour mieux accompagner les acteurs des territoires (monde agricole, collectivités, etc…) dans la mise en place, la conduite de systèmes agroforestiers productifs et résilients ? Jusqu’au 7 septembre 2021 cliquez-ici
     
  • « Jardins partagés » : pour le développement de jardins associatifs et d'agriculture urbaine, des aides au niveau local pour des investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements) et immatériels (prestations d’ingénierie, études de sols), avec possibilité de prestations de formation, d’accompagnement du porteur pour aide au lancement et à la consolidation des projets. 117 Me, jusqu’au 31/12/2021 : cliquez-ici
     
  • « Accélérateur Agroécologie » : 18 mois d’accompagnement collectif et individuel pour les entreprises de la filière Agroécologie, CA > 2 Me et > 10 personnes, dans le cadre de France Relance. Jusqu’au 1er février 2022 : cliquez-ici
     
  • FONDS AVENIR BIO 2 : le 2ème appel à projet d’aide aux investissements immatériels et matériels des opérateurs économiques s’inscrivant dans une démarche de filière pour le développement de l’offre de produits biologiques, vient d’être lancé en janvier, pour 13 Me. 2ème phase jusqu’au 1er septembre 2022 : cliquez-ici
     
  • « Fonds de structuration des filières bio » : pour financer des investissements immatériels et matériels des opérateurs économiques s’inscrivant dans une démarche de filière pour le développement de l’offre de produits biologiques : développement par une diversification des produits et débouchés, réaliser des économies d’échelle ; de l’activité de production, à la transformation puis à la commercialisation. jusqu'au 1er septembre 2022 : cliquez-ici
     
  • AAP d'aide aux investissements pour le développement des protéines végétales : pour les éleveurs, sous la forme d’une aide à l'investissement pour acquérir des équipements adaptés à la culture de protéines végétales. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • « Modernisation des abattoirs » : projets de création ou de modernisation d’outils d’abattage et de découpe, adaptés aux besoins des filières et des consommateurs et pour devenir exemplaires en matière de protection des animaux… Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • AAP d'aide aux investissements de protection face aux aléas climatiques : pour aider les agriculteurs à investir dans des dispositifs de protection, en particulier dans les filières arboricoles et viticoles. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • « Plan de structuration des filières agricoles et agroalimentaires » : dans le cadre du volet agricole du plan de relance, pour des projets structurants ou innovants, dans le cadre de démarches collectives ayant pour objectif de générer de la valeur pour l’amont et l’aval. Les aides financières porteront sur des dépenses d’ingénierie du projet, les dépenses de personnels, les prestations d’études, de conseils et les prestations informatiques, des investissements à l’aval des filières (matériel de stockage, distribution, transformation, etc.) et pourront également couvrir certains investissements matériels dans le cadre de projets collectifs de recherche et développement. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • « Recherche et Innovation » :  aide de 80 % des dépenses éligibles du projet pour des instituts techniques agricoles, centres techniques, laboratoires, établissements d’enseignement agricole et organismes publics ou privés se livrant à des activités de recherche, d’expérimentation, de développement agricole dans les filières agricoles. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • « Sélection variétale des légumineuses à graines et fourragères » : 5 Me pour des projets de R&D dans le domaine de la sélection variétale de légumineuses à graines ou fourragères. L’aide est de 40 % des dépenses éligibles, dans la limite de 1 Me. Jusqu’au 31 décembre 2022 : cliquez-ici
     
  • AAP pour aider au renouvellement des agroéquipements nécessaires à la transition agro-écologique : pour les agriculteurs dans un processus de modernisation : cliquez-ici
     
  • AAP pour la pêche et l’aquaculture : afin de soutenir l’investissement en matériel pour un développement durable des secteurs : cliquez-ici
     
  • AAP transnationaux sur la circularité dans les systèmes mixtes de cultures et d’élevage, et l’atténuation des gaz à effet de serre (édition 2021) : pré-annonce : cliquez-ici
     
  • « PAT : projets alimentaires territoriaux » : 70 Me pour soutenir, dans chaque région, des actions opérationnelles de PAT existants, labellisé ou en cours de labellisation. Soit des investissements destinés à améliorer la structuration de la chaine alimentaire sur le territoire d’un PAT (installation de points de vente collectifs, d’outils collectifs de transformation de produits agricoles, de restauration collective publique…, soit des actions permettant d’amplifier un PAT (études, diagnostics, formations, animation, sensibilisation) : cliquez-ici
     
  • « Une boîte à outils pour lancer sa méthanisation à la ferme » : lancement d’une plateforme de conseils et d’ingénierie qui accompagne les exploitants agricoles pour concrétiser dans les meilleures conditions leur projet de méthanisation : cliquez-ici

 

REGIONAUX NOUVELLE AQUITAINE

AAP :

  • « Rebond PME : Appui à la réflexion stratégique pour favoriser le rebond des entreprises industrielles néo-aquitaines face à la crise » : appui conseil pour des PME de l’industrie, service à l’industrie, agroalimentaire, 50 << 25, souhaitant analyser les impacts de la COVID sur leur activité et modèle d’affaires, identifier les ressources mobilisables, les risques, mais aussi les opportunités, définir et mettre en œuvre, avec vos équipes, les actions court-terme pour dégager de la valeur. Jusqu’au 1er septembre 2021 cliquez-ici
     
  • « Soutien au développement de l'agriculture biologique : structuration amont-aval » : 40 % du coût  HT plafonné à 62,5 K€, pour soutenir des projets structurants pour développer la surface agricole utile BIO (SAU BIO), augmenter la production et la transformation de produits biologiques et optimiser l’adéquation entre l’amont et l’aval des filières. Jusqu’au 3 septembre 2021 : cliquez-ici
     
  • « Autonomie en eau pour l'abreuvement des animaux » : aide de 40% max des dépenses d’investissement, par les exploitants agricoles, dans des systèmes d’abreuvement (forages, puits, puits filtrant, retenues), des systèmes de pompage (solaire, gravitaire, éolien) des abreuvoirs (pompes à museau, bacs, buses) et des équipements de stockage (citerne, cuve). Jusqu'au 15 septembre 2021 : cliquez-ici
     
  • AAP « PCAE - Plan Végétal Environnement » : 30% de 6 à 4 Ke, pour aider les agriculteurs à acquérir du matériel ou à réaliser des aménagements permettant une réduction de l'utilisation d'intrants (produits phytosanitaires, nitrates, eau). Jusqu’au 15 septembre 2021 : cliquez-ici
     
  • « Agri-solaire : projets pilotes et industriels » : pour expérimenter des projets innovants et exemplaires de couplage de cultures ou d’élevages à du solaire photovoltaïque respectueux de l’environnement et de la biodiversité. L’agri-solaire consiste à couvrir certaines productions agricoles appropriées (cultures végétales ou élevage) de panneaux photovoltaïques fixes ou orientables compatibles avec les itinéraires techniques de ces productions. Aide financière de :
    50 << 70% du montant des études,
    30 << 65% des coûts de l’ensemble de l’installation solaire photovoltaïque conformément pour les projets pilotes,
    - 30 << 65% des surcoûts de l’installation solaire photovoltaïque pour les projets industriels,
    Jusqu’au 31 décembre 2021 cliquez-ici,

 

REGIONAUX ILE DE FRANCE

  • « Agriculture et changement climatique » : aides de 80 % max. des projets pour accompagner les structures qui développent des solutions pour une agriculture qui cherche à atténuer l’impact de son activité sur le changement climatique et à s’adapter aux changements déjà à l’œuvre : actives économes en eau, et bas niveau d’intrants ; activités d’élevage à herbe ; amélioration des sols et biodiversité, outils numériques…  Jusqu’au 30 septembre 2021 : cliquez-ici
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article